- Youssou N'Dour chante l'atmosphère, le rythme et la saveur de son enfance à Dakar. Il raconte les ambiances du marché, les immuables rituels de la préparation du repas, entre femmes, la famille réunie autour du grand plat commun, le goût de ses recettes évocatrices de l'amour maternel...Youssou se souvient tandis que sa mère Sokhna, cette femme généreuse, pour qui les plus beaux moments de la vie sont ceux passés avec sa famille, nous livre son savoir-faire et ses recettes : thieboudienne, yassa poulet, mafé, acras, tous les classiques d'une cuisine festive et populaire.Un savoureux voyage au coeur d'une cuisine sénégalaise authentique, d'une culture et de ses traditions. - Rue 22, angle 31 : c'est là, dans le quartier populaire de la Médina, à Dakar, que tout a commencé pour Youssou N'Dour. Des années plus tard, " le petit prince de Dakar " aouvert la musique sénégalaise au monde au travers de duos prestigieux avec Paul Simon, Peter Gabriel, Neneh Cherry et de concerts aux quatre coins de la planète. Mais c'est toujours à Dakar qu'il revient puiser sa force et son énergie, auprès de sa famille et de sa mère, Sokna.Souvent qualifiée de photographe " ethno-culinaire ", Isabelle Rozenbaum a publié de nombreux ouvrages dont Inde, dans la collection " Cuisine intime et gourmande ". Pour ce livre, elle a passé plusieurs semaines à Dakar auprès de Sokhna, la mère de Youssou N'Dour, la suivant dans ses errances à travers les marchés ou restant à ses côtés dans la cour de sa maison, où elle cuisine entourée des siens.