L'auteur situe la guerre au sud du Congo-Brazzaville dans son contexte social, géopolitique, régional et militaire. Ce livre décortique et analyse les enjeux de ce conflit totalement oublié de la communauté internationale en s'appuyant sur l'articulation de la résistance Front-Lékoumou, de sa création jusqu'aux accords de paix (dits de cessation des hostilités) en passant par la naissance du CNR (Conseil National de la Résistance).